Comment pratiquer la pêche à l’étang ?

La pêche à l’étang est une activité apaisante et gratifiante qui permet de se connecter avec la nature et d’apprendre la patience. Que vous soyez un débutant cherchant à vous initier aux joies de la pêche ou un pêcheur aguerri souhaitant affiner vos techniques, ce guide a pour vocation de vous rappeler les bases pour pratiquer en toute sécurité et faire les plus belles prises. Des espèces de poisson qu’on peut pêcher en étang, aux techniques en passant par les réglementations, on vous dévoile tout !

Les poissons des étangs

En étang, on retrouve une variété de poissons qui diversifie également l’expérience de pêche. Parmi les espèces couramment retrouvées, on a :

  • les carpes qui peuplent souvent les étangs ;
  • les gardons, petits et nombreux pour une pêche constante, mais dynamique ;
  • les tanches, poissons robustes et combatifs ;
  • les brochets, un prédateur exigeant tactique et persévérance de la part des pêcheurs.

Il n’est pas rare qu’on pêche également des brèmes, des perches, des chevesnes, des goujons, des ablettes, des grémilles, des anguilles, etc. Si vous souhaitez cibler des espèces spécifiques, commencez déjà par vous renseigner sur les meilleurs endroits où les trouver. Pour cela, les pêcheurs du coin sont toujours d’excellents conseils.

Les différentes techniques pour pêcher à l’étang

Les pêcheurs utilisent principalement ces techniques lorsqu’ils pêchent en étang :

  • La pêche au coup

Cette technique consiste à pêcher à une distance proche à moyenne en utilisant une canne fixe, sans moulinet et d’une ligne terminée par un flotteur et un hameçon. C’est surtout pour cibler les poissons blancs. On amorce la zone avec les hameçons et on réalise un montage équilibré adapté au lieu et aux poissons.

  • La pêche à la carpe

Adaptée à la capture des grosses carpes, elle requiert l’usage de matériels spécifiques, notamment Rod pod et détecteurs de touche et des montages type « hair rig » pour appâter les poissons les plus grands. Les techniques comme le « no kill » permettent ici de préserver la santé des poissons. Bien sûr, il faut aussi amorcer le spot.

  • La pêche au leurre

Cette méthode est idéale pour les poissons prédateurs comme le brochet et implique l’utilisation de leurres pour imiter les proies naturelles des poissons. Ces leurres peuvent être de la cuiller, du spinner ou des leurres souples selon le comportement du poisson ciblé. Il faut maîtriser le « lancer-ramener » ou le « jigging » pour l’attirer.

  • La pêche au feeder

Cette technique, adaptée à la pêche en fond, est efficace pour attraper différentes espèces en étang. Le feeder est une petite cage contenant l’amorce qu’on lance sur le spot de pêche. Il libère progressivement l’amorce et attire les poissons. On utilise souvent les vers, les asticots ou les pellets en guise d’appâts avec cette technique.

Les matériels de pêche à avoir sous la main

À vrai dire, les matériels de pêche sont aussi variés que les pêcheurs eux-mêmes. Si vous vous initiez à peine dans cette activité, vous apprécierez certainement la facilité de prise en main des matériels pour débutants. Pour avoir une idée globale de ce dont vous avez besoin, voici une liste des basiques à avoir sous la main :

  • Canne à pêche: à choisir suivant la technique de pêche que vous prévoyez d’utiliser et du type de poisson que vous visez.
  • Moulinet : il doit idéalement toujours s’adapter à votre canne et à votre technique de pêche du moment.
  • Lignes et montages: c’est bien sûr mieux d’avoir plusieurs montages pour différentes situations et espèces de poissons.
  • Leurres et appâts : sélectionnez une variété d’appâts, naturels ou artificiels qui attireront vraiment les espèces que vous comptez pêcher.
  • Épuisette: même la taille de cet accessoire doit correspondre à celle des poissons que vous espérez attraper.
  • Siège et équipements de confort: pour votre confort, ramenez siège confortable, eau, couteau de pêche et autres équipements.

Mais votre meilleure arme pour maximiser vos chances de succès reste la patience et la persévérance. Plus vous pratiquez, plus vous acquerrez l’expérience pour appréhender les comportements des poissons selon les saisons, les conditions climatiques, les leurres, les appâts, les lignes, etc.

Les législations sur la pêche en étang

Bien que les étangs offrent un environnement particulier pour la pêche de loisirs, ils nécessitent non seulement la maîtrise des techniques de pêche adaptées, mais aussi des législations en vigueur pour une pratique respectueuse et légale.

Les conditions requises pour la pêche en eau douce sont les suivantes :

  • Avoir une carte de pêche valide, délivrée par une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA).
  • Payer la redevance pour la protection des milieux aquatiques, en plus des cotisations de l’association et de fédération.
  • Avoir l’accord du détenteur de droit de pêche, notamment dans les étangs ou plans d’eau privés.
  • Respecter les périodes de pêche autorisées, car certaines espèces ne peuvent être pêchées qu’à certaines périodes de l’année.
  • Se renseigner sur les tailles légales de capture, les poissons de taille inférieure doivent être relâchés.
  • Connaître et respecter les quotas de pêche, un nombre maximum de captures par jour est souvent imposé pour préserver les populations de poissons.

Nos derniers conseils

  1. Repérez le bon coin, privilégiez les spots où vous remarquez des mouvements de poisson ou la présence d’oiseaux aquatiques. Les zones avec une variété de profondeurs et à proximité de la végétation ou de structures immergées sont souvent propices.
  2. Sélectionnez une amorce adéquate par rapport aux espèces, à la saison et aux conditions de pêche. N’hésitez pas à ajuster en fonction de la réaction des poissons.
  3. Optez pour un appât qui correspond aux habitudes alimentaires naturelles des poissons ciblés, blancs ou carnassiers.
  4. Enfin, votre ligne doit être choisie en fonction de la taille et du poids de ces derniers. Assurez-vous que le montage, le diamètre de la ligne et la taille de l’hameçon y soient adaptés.

S’INSCRIRE À NOTRE NEWSLETTER

Picture of Pascal

Pascal

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo

Les articles similaires

10 Nov 2023

10 conseils pour les amateurs de pêche

La pêche, ce n’est pas simplement plonger sa canne dans l’eau en attendant que des prises mordent à l’hameçon. C’est un art ancestral qui se…

10 Nov 2023

Législation sur la pêche

Naviguer à travers les eaux claires, sentir l’air frais et attendre patiemment le frémissement de la ligne… la pêche sonne comme une symphonie silencieuse entre…

17 Oct 2023

Où pêcher le thon ? Les meilleurs endroits et astuces pour les passionnés

Le thon est un poisson très prisé par les pêcheurs du monde entier, tant pour sa chair délicieuse que pour le défi qu’il représente. Si…